Derniers communiqués

مجلس الشيوخ الفرنسي
Publié le 23/01/2019

باريس. كانون الثاني
في الساعة الثامنة من صباح هذا اليوم تم استقبال خالد عيسى، ممثل الإدارة الذاتية في شمال و شرق سوريا، على وجبة الفطور، من قبل رئيس لجنة فرنسا-سوريا في مجلس الشيوخ الفرنسي.
و كان الاجتماع بناء على طلب الطرف الفرنسي، للاستماع إلى ممثل الإدارة في شمال و شرق سوريا حول آخر التطورات الميدانية في سوريا و شمال شرق سوريا و المنطقة.
حضر هذا الاجتماع عدد من اعضاء مجلس الشيوخ منهم:
-السيد جان بيير رئيس مجموعة فرنسا- سوريا، و عضو في لجنة العلاقات الخارجية.
- السيد رونيه دانيسي: عضو لجنة العلاقات الخارجية و الدفاع و القوات المسلحة.
- السيد جان ماري بوكيل، وزير سابق، و عضو لجنة الدفاع و القوات المسلحة، عضو المجلس البرلماني لحلف شمال الاطلسي.
- السيد اوليفيه كاديك، عضو لجنة الدفاع و القوات المسلحة، ممثل الفرنسيين في الخارج.
و عدد آخر من الشيوخ و المساعدين البرلمانيين.
بعد أن قدم ممثل الإدارة الذاتية في شمال و شرق سوريا عرضا موجزا للأوضاع الميدانية و السياسية، و الرهانات الجيوسياسية المتعلقة بمنطقة شمال و شرق سورية و بسوريا بشكل عام. و خاصة التهديدات التركية التي تهدف إلى احتلال المزيد من...

Lire la suite du communiqué ...
Communiqué de Presse
Publié le 23/01/2019


Paris, le 23 Janvier 2019.
Ce matin monsieur Khalid Issa, le représentant en France de l'auto administration au Nord Est de la Syrie, a été reçu par le président du groupe d'amitié France-Syrie au Sénat français.
Lors de cette réunion monsieur Khaled ISSA a présenté les derniers développements sur le terrain en Syrie et dans le nord-est de la Syrie. En particulier, les menaces turques visant à occuper davantage de territoire syrien, ainsi que l'importance du rôle des Forces Démocratiques Syriennes pour préserver la stabilité et la paix dans la région. Il a également repondu aux questions posées par les sénateurs.Un certain nombre de sénateurs ont assisté à la réunion, notamment:

1. M. Jean Pierre Vial, président du groupe France-Syrie et membre de la commission des relations extérieures.
2. M. René Danesi, membre de la commission des relations extérieures, de la défense et des forces armées.
3. M.Jean-Marie Bockel, ancien ministre, et membre du Comité de la défense et des forces armées....

Lire la suite du communiqué ...
Communiqué de Presse
Publié le 31/12/2018

Le représentant à Paris de l'auto administration du Nord-est de la Syrie, Khaled ISSA a rencontré, Monsieur François Hollande, l'ancien président de la République Française.

Lors de cette rencontre la situation de la Syrie en général et au Nord-est de la Syrie en particulier a été examinée.
Monsieur Hollande a rappelé le rôle majeur joué par le Conseil de la Syrie Démocratique, ainsi que par les Forces de la Syrie Démocratique (FDS) pour combattre daech avec le soutien de la coalition et donc de la France. Il a rappelé que la contribution des kurdes de Syrie à la lutte contre le terrorisme qui a été payée par de lourds sacrifices humains a permis de libérer du terrorisme. Il a exprimé sa crainte suite à la décision unilatérale de Donald Trump de retirer ses troupes de cette zone, d'un embrasement du conflit compte tenu de l'intention exprimée par les autorités turques de faire intervenir leurs forces au delà de la frontière.
Monsieur Hollande a exprimé le souhait que la communauté...

Lire la suite du communiqué ...
Communiqué
Publié le 24/12/2018


Au moment où les batailles féroces contre le terrorisme continuent dans les derniers bastions, et au moment où nous combattons également les cellules dormantes et les éléments terroristes qui se cachent dans des zones libérées, ces cellules cherchent à se réorganiser dans la région. La décision de la Maison-Blanche de se retirer du nord et de l'est de la Syrie aura une incidence négative sur la campagne antiterroriste : elle donnera au terrorisme ainsi qu'à ses partisans un élan politique et militaire pour la reprise et la conduite d'une campagne antiterroriste dans la région.
Nous assurons à l'opinion publique internationale que la lutte contre le terrorisme n'est pas encore terminée et que la victoire finale n'a pas encore été accomplie. Cette lutte est à un point décisif qui nécessite des efforts concertés de tous. Il nécessite également un soutien accru de la coalition internationale pour poursuivre l'appui à toutes les forces qui se battent sur le sol.
La décision de se retirer...

Lire la suite du communiqué ...
Tribune « Ne partez pas ! »
Publié le 20/12/2018
Comme tous les Kurdes, j'aime la France, je partage son goût pour la liberté, son appétit de justice. Je lui dois beaucoup, à la France. Elle a accueilli, ouvert les bras, amélioré ma connaissance, donné sa chance à ce jeune Kurde Syrien que j'étais, né dans un village d'une grande pauvreté. Aujourd'hui je représente mes frères dans votre pays et je vous appelle au secours. Au sein d'une large coalition, nous nous sommes battus avec force et sagesse en première ligne pour chasser l'état islamique qui avait envahi un immense territoire, grand comme la Suisse, au nord est de la Syrie. Les pertes ont été très lourdes, nous n'avons pas fini d'enterrer nos jeunes martyrs tombés par milliers. Nous nous battons encore à ce jour, avec nos partenaires Arabes, Syriaks et autres, pour déloger les jihadistes de leur dernier bastion.

La France a pleuré, elle aussi, les siens, fauchés par d'épouvantables attentats. Ce combat est le nôtre. Les présidents Hollande et Macron nous ont toujours...
Lire la suite du communiqué ...
Communiqué
Publié le 14/04/2018

Représentation du Rojava en France

Communiqué

Certaines personnes ont prétendus exprimer un avis officiel concernant le traitement des prisonniers étrangers de l'Etat islamique que nous détenons (Forces démocratiques syriennes), assurant que nous comptions les libérer sans conditions, et que nous voulions même les renvoyer en Europe, peu désireux de les garder sur notre sol, notamment en raison du coût de leur détention.

Ces affirmations sont naturellement sans fondements et proviennent de personnes non habilitées à s'exprimer au nom de notre administration.

En cette période de désinformation générale et de propagande turque constante, d'innombrables « fake news » circulent sur tous les supports d'information, destinés à nuire à l'image des Kurdes et à celle de leurs alliés arabes et chrétiens. Cette désinformation ne reflète en rien la réalité. Seuls les communiqués de la représentation du Rojava en France font foi.

En ce qui concerne les islamistes Français que nous détenons sur...

Lire la suite du communiqué ...
Communiqué de la Représentation du Rojava en France
Publié le 05/04/2018

Communiqué de la Représentation du Rojava en France

La raison d'être et l'objectif des YPG /J se bornent à la défense de notre population et de notre territoire. Associées au sein des FDS à d'autres forces partageant les mêmes objectifs, elles mènent une stratégie purement défensive. Contrairement à certaines rumeurs ou fausses allégations, le champs d'action des YPG/J et de leurs partenaires est exclusivement sur notre territoire, faisant partie de la Syrie. Respectant le droit international, les YPG/J s'interdisent toute action en dehors de la Syrie. Toute information contraire à ce communiqué, d'où qu'elle vienne ne peut être que de la calomnie ou de la désinformation.

Paris le 05.04.2018 - Le Représentant du Rojava en France, Khaled Issa

Lire la suite du communiqué ...
​EN PLEINE GUERRE D’INVASTION TURQUE CONTRE AFRIN AU ROJAVA, DE (NOUVELLES) ACCUSATIONS D’AMNESTY : LA DÉCLARATION DES FDS
Publié le 09/03/2018


Suite aux accusations d'Amnesty International, datées du 28 février 2018, les Forces Démocratiques Syriennes (FDS) ont fait une déclaration le 4 mars 2018. La traduction en français de cette déclaration (2) se trouve à la fin de ce communiqué de la Représentation du Rojava en France (1).

1. Contextualisation et contenu des accusations d'Amnesty International

Il est toujours malaisé (voire malhabile) de critiquer le travail d'une ONG comme Amnesty International. Mais enfin, concernant le Rojava et le Nord de la Syrie, ce n'est pas la première fois que le sérieux de ce travail est l'objet d'interrogations et pas seulement de notre part (nous qui serions suspectés de partialité, car aujourd'hui attaqués par la Turquie et ses djihadistes, en plus de continuer à résister contre Daech).

Non, ce n'est pas la première fois que l'on peut se permettre de douter du travail d'Amnesty. Dans son rapport du 13 octobre 2015, cette ONG accusait déjà les Unités de Protection du Peuple, les YPG...

Lire la suite du communiqué ...
LES ISLAMOFASCISTES ARRIVENT À LEURS FINS GRÂCE À FACEBOOK : NOTRE PAGE OFFICIELLE A ÉTÉ SUPPRIMÉE
Publié le 08/03/2018


Après de multiples attaques (sous forme de signalements concertés), les islamofascistes au service d'Erdogan, le criminel de guerre soutenant le djihadisme, sont arrivés à leur fin : la page officielle de la Représentation du Rojava en France a été supprimée par Facebook, sans aucune justification, ni explication.

Bien entendu, nous déplorons que cette entreprise se laisse si facilement instrumentaliser par les soutiers d'Erdogan en leur offrant cette petite victoire.

Nous déplorons que la voix, déjà difficilement audible, des victimes de la guerre d'Erdogan et de ses djihadistes à Afrin, la voix de ceux qui résistent contre la barbarie, ne puisse plus se faire entendre sur ce réseau social à travers notre page.

Nous réfléchissons aux suites à donner à cette suppression inique. Nous vous tiendrons informés. Bien évidemment, nous ne baissons pas les bras : celles et ceux que nous représentons ne le méritent pas !


PS : En attendant, il reste notre site internet et notre compte Twitter...

Lire la suite du communiqué ...
FACEBOOK A SUSPENDU POUR 24H LA PAGE DE LA REPRÉSENTATION DU ROJAVA EN FRANCE.
Publié le 05/03/2018

#Facebook : après plusieurs signalements, la page FB de la Représentation du Rojava en #France vient d'être suspendue (pour 24h). Nous déplorons la manière dont FB ratifie l'instrumentalisation de ses standards de publication par les trolls d'#Erdogan... jusqu'en #France sur FB ! https://t.co/AnaJLVQwck

Lire la suite du communiqué ...
INTERVIEW DE SALIH MUSLIM PAR ANF APRÈS SA LIBÉRATION
Publié le 28/02/2018

Alors qu'il était à Prague pour une conférence, Salih Muslim a été arrêté par la police tchèque à la demande la Turquie le samedi 24 février. Après deux jours de détention, Salih Muslim a été remis en liberté par la justice tchèque, lundi 26 février. Salih Muslim a accordé une interview à ANF. Voici la traduction de cette interview (en anglais dans le lien ci-dessous).

- Pourquoi étiez-vous à Prague ?

Il y avait une conférence privée annuelle. Nous y étions pour représenter la Syrie du Nord et nous avions déjà tenu plusieurs sessions.

- A quel moment de la conférence avez-vous été arrêté ?

C'était le quatrième et dernier jour. C'était la fin des sessions et j'étais censé partir le lendemain.

- Où avez-vous été arrêté ?

A l'hôtel.

- Qui est venu à l'hôtel et quelle raison vous a été donnée ?

C'était la police tchèque. Ils ont dit qu'ils avaient un mandat d'arrêt, c'était un document d'un tribunal.

- Vous ont-ils dit que c'était sur demande de la Turquie ?

Bien sûr qu'ils l'on...

Lire la suite du communiqué ...
URGENT - SOUTIEN À SALIH MUSLIM
Publié le 26/02/2018

Samedi 24 février, à la demande de la Turquie, la République Tchèque a décidé d'interpeller Salih Muslim. L'ancien co-président du PYD (Parti de l'Union Démocratique) et actuel membre du Comité Diplomatique du TEV-DEM était en effet visé par une notice rouge d'Interpol émise par la Turquie depuis 2016.

DES MESSAGES DE SOUTIEN À SALIH MUSLIM PEUVENT ÊTRE ENVOYÉS À SON AVOCAT JUSQU'À 11H DEMAIN MATIN
office@krutina.cz


28279840 1822429797823720 7780996505569584220 n

Lire la suite du communiqué ...
PARIS, SAMEDI 24 FÉVRIER : RETOUR SUR LA MANIFESTATION DE SOLIDARITÉ AVEC AFRIN ET CONTRE ERDOGAN ET SES DJIHADISTES
Publié le 25/02/2018


Au moment où nous manifestions à Paris, Afrin et sa population subissaient encore les bombardements de la Turquie et de ses djihadistes. Au moment où nous rédigeons ses lignes c'est toujours le cas, malgré la résolution votée hier soir par le Conseil de Sécurité de l'ONU et visant à la suspension des hostilités en Syrie pour des raisons humanitaires. Nous ne partagerons pas aujourd'hui les images des atrocités turco-djihadistes, seulement quelques photos de notre mobilisation.

Au moment où nous manifestions à Paris, l'ancien co-président du PYD (Parti de l'Union Démocratique) et actuel membre du Comité des relations diplomatiques du TEV-DEM (Mouvement pour la société démocratique regroupant de nombreuses forces politiques et sociales de la Fédération Démocratique de la Syrie du Nord et en charge de son animation sociale et politique), Salih Muslim n'était pas encore prisonnier des tentacules d'Erdogan.

Salih Muslim pouvait poursuivre son travail diplomatique d'information, de...

Lire la suite du communiqué ...
​SUITE À L'ARRESTATION DE SALIH MUSLIM À PRAGUE, HIER : COMMUNIQUÉ DU PYD ​
Publié le 25/02/2018

SUITE À L'ARRESTATION DE SALIH MUSLIM À PRAGUE, HIER : COMMUNIQUÉ DU PYD

Samedi 24 février, à la demande de la Turquie, la République Tchèque a décidé d'interpeller Salih Muslim. L'ancien co-président du PYD (Parti de l'Union Démocratique) et actuel membre du Comité Diplomatique du TEV-DEM (coalition politique gérant la Fédération Démocratique de la Syrie du Nord) était en effet visé par une notice rouge d'Interpol émise par la Turquie depuis 2016.

L'utilisation abusive d'Interpol par le régime répressif du président turc Erdogan, bafouant les standards internationaux de l'Etat de droit, est de notoriété publique : Erdogan utilise cette organisation internationale de police pour exporter jusqu'en Europe les violations des droits humains dont il est coutumier en Turquie. Il utilise aussi Interpol pour harceler ceux qui, comme Salih Muslim, s'opposent à son « djihad » (ce sont les propres mots d'Erdogan) lancé depuis le 20 janvier 2018 contre Afrin (en Syrie du nord).

Ressortissant...

Lire la suite du communiqué ...
LA DÉCLARATION DU COMMANDEMENT GÉNÉRAL DES YPG SUITE AU VOTE DE LA RÉSOLUTION DU CONSEIL DE SÉCURITÉ DE L’ONU
Publié le 25/02/2018

Voici la déclaration des YPG, adressée comme le veut l'usage aux « médias et à l'opinion publique » :

La résolution 2401 du Conseil de sécurité de l'ONU, adoptée le 24 février 2018, prévoit clairement un arrêt des hostilités sur tout le territoire syrien, incluant la ville d'Afrin, pendant un mois pour faciliter l'accès humanitaire. Nous, les Unités de Protection du Peuple (YPG), saluons cette résolution et nous déclarons que nous sommes prêts à la respecter en cessant toutes les hostilités contre tous nos ennemis, exceptés les terroristes de Daech, en nous réservant cependant la possibilité d'exercer le droit de légitime défense en cas d'agression par l'armée turque et ses alliés à Afrin.

Nos unités s'engagent également à sécuriser et à faciliter l'entrée des délégations des Nations Unies et des organisations humanitaires dans les zones sous notre contrôle à Afrin. Nous nous engageons en outre à faciliter l'arrivée de l'aide humanitaire et médicale et à traiter les situations...

Lire la suite du communiqué ...
LEVER LE VOILE SUR LES CRIMES DE LA TURQUIE ET DE SES DJIHADISTES À AFRIN MALGRÉ LA PROPAGANDE TURQUE
Publié le 23/02/2018

À en croire Erdogan, son opération lancée depuis le 20 janvier 2018 contre Afrin et qui mobilise toute l'armée turque et son armement (avions de chasse, blindés et artillerie) ainsi que des milliers de djihadistes (les « rebelles modérés » de l'Armée Syrienne Libre, selon les propagandistes), n'a fait jusqu'à présent aucune victime civile (ni même de blessés). Il est vrai qu'à considérer opportunément toutes les cibles visées comme des cibles militaires et toutes les victimes comme des combattants (ou des « terroristes » selon la propagande turque), Erdogan peut affirmer de telles contre-vérités. D'après la Turquie plus de 1700 « terroristes » ont été neutralisés (i.e. tués ou faits prisonniers). Libre à chacun d'adhérer ou pas aux élucubrations de la Turquie (en se rappelant tout de même le sort réservé là-bas par Erdogan aux journalistes, à la liberté de l'information, aux libertés en général et à tous ceux qui ne s'alignent pas sur sa propagande).

Pour notre part, nous relayons...

Lire la suite du communiqué ...
AFRIN : CONFÉRENCE DE PRESSE, MAIRIE DU 1OEME, PARIS, LUNDI 19 FÉVRIER 2018
Publié le 20/02/2018


La Salle d'Honneur de la mairie du 10ème arrondissement de Paris était pleine. Des journalistes bien entendu, des citoyens aussi, ainsi que des responsables associatifs, politiques et des élus comme en particulier le sénateur de Paris, Monsieur Rémi Féraud (ancien maire d'arrondissement) et Madame la Maire du 10ème, Alexandra Cordebard, venue nous accueillir avec des membres de son équipe. Nous adressons nos plus profonds remerciements à nos hôtes pour leur accueil chaleureux et leur solidarité.

Durant cette conférence de presse, Khaled Issa a rappelé le caractère mensonger de la propagande d'Erdogan visant à justifier son opération contre Afrin : les seuls terroristes à Afrin sont les milliers de djihadistes, supplétifs de l'armée turque, qu'Erdogan a lâché depuis le 20 janvier sur notre région pacifique ; en outre, avant cette date, aucune des composantes des Forces de la Syrie Démocratique (FDS), dont les YPG-YPJ, n'a jamais visé le territoire turc (malgré d'incessantes...

Lire la suite du communiqué ...
QUE CESSENT LES ATTAQUES CONTRE CEUX QUI COMBATTENT DAECH
Publié le 25/04/2017

Dans le combat contre le djihadisme, nous sommes en première ligne depuis des années, au nom de l'humanité et sur la base de valeurs démocratiques et émancipatrices. Une forte solidarité internationale s'impose non seulement pour condamner mais aussi sanctionner ceux qui soutiennent le djihadisme, tel le régime islamo-fasciste d'Erdogan qui vient une nouvelle fois de voler au secours de Daech, mis en difficulté par la lutte déterminée de nos combattants sur le front de Raqqa.

En effet, ce matin, vers 2h, le Rojava a subi une attaque majeure de l'aviation turque causant non seulement de nombreux dégâts matériels mais aussi des pertes humaines (voir communiqué du Commandement Général des YPG ci-dessous). Ceux qui ont été visés sont les mêmes qui luttent contre Daech. Simultanément l'aviation turque a bombardé les monts Sinjar (foyer des Kurdes Yézidis, en Irak) libérés de Daech par les combattants de la liberté.

Khaled Issa, Représentant en France du Rojava, Paris lé 25 avril 2017....

Lire la suite du communiqué ...
Urgence Rojava ! Le Rojava et sa population ont besoin de vous, faites un don !
Publié le 31/12/2016

Merci à tous de partager et de faire connaître cet appel.

Appel de l'Auto-administration démocratique du Rojava :

Le Rojava et sa population ont besoin de vous, faites un don !


Pour faire face à l'urgence et la tragédie humanitaire dans laquelle notre population est plongée en raison de la guerre et du blocus contre le Rojava.
Pour faire face à l'afflux continu des réfugiés de toutes origines fuyant toutes les persécutions en Syrie mais aussi en Irak.
Pour continuer de résister et de lutter contre Daech et les autres groupes terroristes.
Pour faire face à l'hostilité des puissances régionales.
Pour continuer, malgré la guerre et ses tourments, l'expérience sociale et politique d'une société auto-administrée démocratique, libre, laïque, écologiste et juste, où tous les individus bénéficient des mêmes droits (quels que soient leur ethnie, leur religion, leurs croyances, leur sexe, leur genre).
Pour tout cela, la population auto-administrée du Rojava a besoin de votre soutien. Nous manquons de...

Lire la suite du communiqué ...
UNE FÉDÉRATION DÉMOCRATIQUE EN SYRIE COMME GARANTIE D'UNE COEXISTENCE FRATERNELLE DES PEUPLES
Publié le 31/12/2016

Les discussions de Rmeilan sont historiques. Des représentants des peuples du Rojava et de la Syrie du nord se sont réunis du 27 au 29 décembre. Après discussion, un certain nombre de décisions concernant la constitution d'une Fédération Démocratique du nord de la Syrie ont été prises. En outre, un projet de constitution pour un État Syrien fédéral démocratique et laïc a aussi été élaboré et rendu public pour discussion.

Il s'agit de l'expression de la volonté du peuple (du Rojava et de la Syrie du nord) réuni en constituante et non des plans de puissances régionales ou internationales. En plus d'être hâtifs, les jugements concernant la prétendue dilution du peuple kurde dans un ensemble multi-ethnique et multi-confessionnel plus vaste mais toujours démocratique, sont aux antipodes des idéaux et de l'expérience révolutionnaire qui animent le Rojava. Non, le Rojava ne disparaît pas : son esprit de paix, de coexistence harmonieuse, de tolérance et d'émancipation collective s'étend.

Ce...

Lire la suite du communiqué ...
Lutter pour reprendre possession de son avenir
Publié le 28/12/2016

Pendant que certaines puissances régionales et internationales continuent leurs manigances et leurs interventions mortifères en Syrie, le peuple se défend et s'organise. Grâce aux FDS (Forces Démocratiques Syriennes), le peuple se défend militairement contre toutes les agressions. Le peuple s'organise aussi politiquement afin de dessiner les contours d'un vivre ensemble émancipateur et proposer ainsi une issue possible à la guerre.

En janvier 2014, le peuple du Rojava, multiethnique et multiconfessionnel, a adopté son contrat social instituant l'Auto-administration démocratique du Rojava ;

En mars 2016, le projet d'un système fédéral pour l'ensemble de la Syrie est lancé par le Conseil de la Syrie Démocratique (co-dirigé par Ilham Ahmad, il est composé des forces démocratiques et des personnalités politiques progressistes de toute la Syrie) ;

Le 27 décembre 2016, les représentants de la plupart des groupes ethnico-confessionnels de la Syrie (Kurdes, Arabes, Assyriens etc.) se sont...

Lire la suite du communiqué ...
Le bilan d'étape de la deuxième phase de la campagne « Colère de l'Euphrate »
Publié le 22/12/2016

Lancée le 10 décembre 2016, la deuxième phase de la campagne des Forces Démocratiques Syriennes (FDS) contre Daech est toujours en cours. Si l'objectif ultime de la campagne est de libérer Raqqa de Daech, celui de sa deuxième phase est de libérer et de sécuriser les territoires situés au nord-ouest de Raqqa (et qui sont bordés par l'Euphrate). Il s'agit ainsi de circonscrire et d'isoler Daech dans sa capitale auto-proclamée.

Rapportée à ses objectifs, la deuxième phase de la campagne est une réussite.

En effet, alors que la première phase avait permis la libération d'un territoire de 530 km2, la seconde a permis, elle, de libérer et de sécuriser environ 1300 km2 au bout de 10 jours. La sécurisation n'a pas seulement consisté à vaincre les terroristes de Daech mais aussi à neutraliser les nombreuses mines qu'ils ont disséminés sur le territoire (au moins 550 mines ont ainsi été neutralisées). La liste exhaustive des villages libérés est longue (97 villages, des dizaines de hameaux...

Lire la suite du communiqué ...
Félicitations au Premier Ministre de la France
Publié le 11/12/2016

Rêveberya Xweserya Demoqratîk

Encûmena Cîbicîker a Kantona Cizîrê – sûrî

Serokatiya Encûmena Cîbicîker


مدبرنوةا يةيةا ديمقرطيةا

موةبا سوعرنيا ببيرةا دجزرةا ـــــــ

سوريَا

ريشوةا دموةبا سوعرنيا


الإدارة الذاتية الديمقراطية

المجلس التنفيذي في مقاطعة الجزيرةـ سوريا

رئاسة المجلس التنفيذي


Monsieur le Premier Ministre,

La coordination des comités exécutifs de l'Auto-administration démocratique du Rojava – Nord Syrie (Afrin, Kobané et Djazireh) vous félicite pour votre nomination à la tête du gouvernement de la France. Nous vous souhaitons tout le succès possible dans votre mission au service de la France.

D'où nous sommes, au Rojava Nord-Syrie, nous savons que votre nomination intervient dans une période très difficile et très sensible. En première ligne contre Daech et les autres groupes djihadistes (ainsi que leurs soutiens), nous prenons toute la mesure du danger que ces forces mortifères représentent pour la civilisation

Soyez assuré, Monsieur le Premier Ministre, que nous restons plus que...

Lire la suite du communiqué ...
Une délégation de l'Auto-administration démocratique du Rojava reçue à Paris le 8 décembre
Publié le 10/12/2016

Certes, en France, nos représentants et donc l'expérience sociale et politique du Rojava ne bénéficient pas encore de la couverture médiatique dont d'autres (au "fonds de commerce" plus douteux) bénéficient. Mais nous sommes contents qu'une délégation de notre Auto-administration ait été reçue hier à Paris.

En effet, Aldar Khalil (membre du comité exécutif du TEV-DEM), Asya Abdullah (co-présidente du PYD), Sinem Mohamed (Représentante Europe de l'Auto-administration démocratique du Rojava) et Khaled Issa (Représentant du Rojava en France) ont été reçus hier matin au Sénat et hier après-midi à la Mairie de Paris. Ils ont pu discuter de la situation en Syrie en général et au Rojava en particulier en insistant sur l'aide humanitaire (toujours absente au Rojava) ainsi que sur la lutte contre les djihadistes et leurs soutiens (les YPG/YPS et les FDS étant en première ligne).

Quelques mots d'explication :

Le TEV-DEM ou "mouvement de la société démocratique" regroupe les forces politiques,...

Lire la suite du communiqué ...
Journée de solidarité avec le Rojava, 3 décembre, Paris : Remerciements
Publié le 08/12/2016

Nous tenons à remercier l'association Conscience et Culture qui a organisé le 3 décembre à Paris l'événement « 10h pour le Rojava ». Cette initiative avait pour but d'informer, de débattre, d'exprimer son soutien au projet politique du Rojava, de saluer les combats difficiles des populations du Rojava et enfin de contribuer à l'émergence en France d'un mouvement de solidarité, digne de ce nom, avec le Rojava.

Face à la volonté de ne pas voir, ni savoir, face aux propagandes variées et aux diverses contre-vérités, il reste encore beaucoup à faire pour que la lueur d'espoir progressiste que constitue le Rojava bénéficie de la protection du soutien populaire. Nous restons persuadés que ce soutien s'obtient par les échanges, les débats et la circulation des idées et des expériences : l'initiative de Conscience et Culture y a contribué. Mais, pour nous la richesse des échanges et des débats avec les femmes et les hommes de bonne volonté, ici en France, comme ailleurs, n'a pas seulement...

Lire la suite du communiqué ...