QUE CESSENT LES ATTAQUES CONTRE CEUX QUI COMBATTENT DAECH

Publié le 25/04/2017

Dans le combat contre le djihadisme, nous sommes en première ligne depuis des années, au nom de l'humanité et sur la base de valeurs démocratiques et émancipatrices. Une forte solidarité internationale s'impose non seulement pour condamner mais aussi sanctionner ceux qui soutiennent le djihadisme, tel le régime islamo-fasciste d'Erdogan qui vient une nouvelle fois de voler au secours de Daech, mis en difficulté par la lutte déterminée de nos combattants sur le front de Raqqa.

En effet, ce matin, vers 2h, le Rojava a subi une attaque majeure de l'aviation turque causant non seulement de nombreux dégâts matériels mais aussi des pertes humaines (voir communiqué du Commandement Général des YPG ci-dessous). Ceux qui ont été visés sont les mêmes qui luttent contre Daech. Simultanément l'aviation turque a bombardé les monts Sinjar (foyer des Kurdes Yézidis, en Irak) libérés de Daech par les combattants de la liberté.

Khaled Issa, Représentant en France du Rojava, Paris lé 25 avril 2017.


----------------------------------------------------------------------------------------------------

COMMUNIQUÉ DU COMMANDEMENT GÉNÉRAL YPG

Hassakah, Rojava (25 avril 2017) – Le 25 avril 2017 à 2h, l'aviation turque a lancé une attaque de grande envergure sur le quartier général du Commandement Général des Unités de Défense du Peuple (YPG) sur le mont Karachok, près de la ville de Derik, où se trouve aussi un centre média, une station de radio locale, des centres de communications et d'autres installations militaires. Cette attaque perfide a tué et blessé beaucoup de nos camarades. Des précisions supplémentaires seront données à cet égard.

Nous, Unités de Protection du Peuple, déclarons que cette attaque lâche n'entamera pas notre détermination et notre volonté de combattre le terrorisme. Nous appelons aussi toutes les composantes de notre peuple au Rojava à rester unies derrière leurs forces armées légitimes face à cette attaque manifeste.

Commandement Général YPG | 25 avril 2017

Retour aux communiqués